item1a1a
Pasuniques2b1a
Pasuniques1b1a
item1a1a
Pasuniques2a2a1 Pasuniques2a1j1a Pasuniques2a1a1a1 Pasuniques2a1b1a1 Pasuniques2a1c1a1 Pasuniques2a1d1a1 Pasuniques2a1e1a1 Pasuniques2a1f1a1 Pasuniques2a1g1a1 Pasuniques2a1h1a1 Pasuniques2a1i1a1
Pasuniques1b1a
Pasuniques1b1a Pasuniques1a2a1 Pasuniques1b1a
Pasuniques1a1a1a
item9a1
item4a1 item5a1 item6a1 item7a1 item8a1
item1
item1a
item14a1
item15a1
Photosfigurines5a
Untitled1a1a1
Terre1a1a
IMG1928d1a1
IMG1971a1
Mexique2005091a1
IMG2520a1

Tout a commencé après avoir vu au cinéma le film « Carnet de voyage » qui raconte le périple du Che et de son acolyte à travers l’ensemble du continent Sud Américain. Plus que l’histoire, ce sont les extraordinaires paysages et l’aventure vécue par ces deux jeunes argentins qui nous ont marqués.

Une soif de voyage nous a alors gagné, nous emportant à travers les rêves les plus fous… Et pourquoi pas nous ? Pourquoi pas un long périple de plusieurs mois ?

Cette euphorie fut, malheureusement, de courte durée, car dès le lendemain, les impératifs de notre petite vie amiénoise nous ont rattrapé, mettant à néant tous nos rêves chimériques de la veille…

Malgré tout, une petite flamme s’était allumée dans notre esprit, et heureusement elle n’était pas près de s’éteindre…

Après notre mariage en septembre 2006, nous nous sommes envolés pour l’Argentine, et plus particulièrement vers les immensités patagoniennes que nous avons parcourues à pied, en kayac et en bateau. Que de bonheur au milieu de ces paysages presque irréels !

Arrivés à Ushuaia, la ville la plus australe au monde, nous avons rencontré un jeune couple de français dans un petit Bed and Breackfast. En quelques minutes, cette rencontre raviva la petite flamme en un grand feu.

En effet, ce couple, c’était nous ou plutôt ce qu’on aurait voulu faire … Jeunes mariés sans enfant, ils effectuaient un tour du monde sur une période d’un an et étaient déjà partis depuis 7 mois. Ils étaient si enthousiastes et cela paraissait si facile et tellement à notre portée… L’image du couple de soixante-huitards Baba cool ne nous paraissait plus être un près requis indispensable pour ce type d’aventure (lol !).

A partir de ce jour là, le feu intérieur ravivé n’allait cessé de grandir et ce projet nous apparut à tous les deux comme une évidence et cette rencontre un signe du destin… Bien sûr, il allait falloir quelques concessions de part et d’autre… mais ce « n’était plus qu’un problème d’organisation et de financement »

Au retour de notre voyage de noces, l’excitation de ce projet était à son comble mais nous avons néanmoins attendu quelques mois avant d’en parler à nos proches, histoire d’être sur de notre décision…

Il fallait d’abord déterminer le moment idéal pour notre départ… aucun de nous n’avait fini ces études et surtout nous ne finissions pas en même temps…Le moment idéal nous a donc paru être à la fin des études de Cyrille en Novembre 2008. Certes, Stéphanie travaillerait déjà depuis un an mais avec un peu de chance et surtout un chef de service et un directeur conciliant,… l’occasion était trop belle !

Par ailleurs, on a rien sans rien … donc qui disait année sabbatique pendant un an, disait aussi économies suffisantes pour pouvoir partir… On a donc dit adieu à nos projets de maison avec un p’tit jardin, de changement de la voiture de Cyrille (et pourtant !), d’I phone…mais c’était pour une très bonne cause !

Nous avons eu beaucoup de chance sur le plan professionnel, car après avoir passé respectivement quelques coups de téléphone, les choses s’annonçaient plutôt bien. Nous allions en effet pouvoir bénéficier chacun d’un poste à notre retour du voyage avec pour seule condition pour Stéphanie de passer le concours de praticien hospitalier avant le départ, ce qui finalement n’écourtait le voyage que de 4 mois, ce qui nous laissait tout de même encore 7 mois. Cela nous enleva une bonne épine du pied !

On ne pouvait donc plus reculer … il fallait l’annoncer à nos parents ! C’était finalement un grosse appréhension … mais nous avons reçu tout de suite leur entier soutien (à condition de faires des petits enfants au retour !)

Fin du cursus de Stéphanie qui passa brillamment sa thèse de Cardiologie le 04 Octobre et prise de fonction comme praticien hospitalier contractuel dans la petite ville de Saint Quentin (Aisne).

Les bases de notre voyage étant posées, le plan de financement en cours, nous nous sommes malheureusement bien peu intéressés à notre future périple, rattrapé chacun par nos activités professionnelles ou par la thèse de Cyrille.

Y en a même qui, je pense, à ce moment là, ce sont dis que finalement on ne partirait pas … mais non, mais non !

Fin de cursus pour Cyrille avec réussite de thèse mais contrairement à Stéphanie, pas de prise de poste à la clef.

Il paraissait en effet plus sage que l’un de nous commence « peut être » à organiser ce voyage… Et, avec deux boulot à plein temps, cela aurait été beaucoup plus compliqué voir impossible… Le boulot de Steph et quelques remplacements de Cyrille ont ainsi suffit à subvenir à nos besoins.

Il a bien fallu concrétiser toutes nos envies sur un itinéraire prenant en compte toutes les contraintes de saison, de temps de voyage, de compagnies aériennes, de budget, etc…

Autant dire que ce n’était pas facile et que 3 bonnes semaines de surf sur internet, de consultation des guides de voyage, ou encore d’appels aux compagnies aériennes furent nécessaires pour construire le trajet.

Itinéraire bouclé, nous avons enfin les billets tour du monde commandés par l’intermédiaire d’Américan Airlines pour l’alliance aérienne « One World ». Plus question de faire machine arrière !

On profite d’une semaine de formation de Stéphanie sur Paris (où elle a bien sur travailler très sérieusement) pour s’équiper.

On essaye de faire un bon compromis entre qualité, poids, et prix. Le Vieux Campeur paraissait être le magasin idéal pour notre petite semaine de shopping (Si on exclu l’amabilité des vendeurs bien sûr !!!). Mais, finalement, quand c’est pas la saison, Vieux Campeur ou pas on a pas mal galérer pour certains articles notamment les affaires de randonnées d’été. Après 3 à 4h dans les cabine d’essayage, au milieu de 20 pantalons et 30 T-shirts, on s‘en est quand même sorti…La vente par internet nous a aussi pas mal aidés.

Il m’a fallu plus d’une semaine pour commencer à maîtriser freeway (Logiciel Mac pour créer son site internet). En fait, c’est plus de penser à l’architecture du site et au contenu qui a été un peu long…

Ouverture d’un nouveau compte dans une nouvelle banque afin de profiter de son implantation mondiale et donc d’une réduction des frais de retraits. Beaucoup de paperasse en perspective…

On avait un peu laissé tomber tout le coté médical du voyage (Eh oui, les cordonniers sont les plus mal chaussés). On risque de passer aux chutes d’Iguazu pendant notre première semaine de voyage, qui nécessite une vaccination contre la Fièvre Jaune. Donc RDV rapide dans le service de médecine des voyages pour faire cette vaccination à laquelle on ajoute le rappel Coqueluche Tétanos, l’hépatite A, et la typhoïde. Petite séance d’acupuncture en perspective…Merci Régis !

Après avoir souscrit sur le net au plan santé d’AVA, on reçoit nos cartes d’assuré.

Une journée pour déménager notre F4 de 80m² avec tout ce que l’on a accumuler en presque 10 ans de vie commune, c’est peu, mais aidés de copains costauds et efficaces comme nous avons, cette tâche habituellement pénible s’est même transformée en un moment agréable entre potes…

Encore un grand merci à la générosité de la grand mère de Stéphanie qui a accepter de recevoir dans son grenier tout notre « chez nous », et dieu sait, qu’on avait beaucoup de cartons ! On a mis quand même pas loin de 3 mois pour les faire ces fameux cartons …

Nous profitons de notre appartement, enfin vide, pour retapisser 3 pièces avec l’aide des parents de Stéphanie. Le genre de travaux dont on se passerait bien, mais indispensable dans l’optique d’une location future…

Un grand merci d’ailleurs au père de Stéphanie dont l’efficacité (pause de moins de 30 min pour manger) a permis de faire tout dans les temps !

Stéphanie, a passé un concours qui devrait lui permettre de devenir titulaire de son poste actuel au retour du voyage. Le genre de concours dont on se passerai bien juste avant de partir…

Résultats probable dans un mois ...

Ca y est, on commence à se sentir de plus en plus sur le départ…

Les parents de Stéphanie partant en vacances, nous ne les reverrons plus avant notre départ ... (Snif, snif…)

Thèse Steph 04 oct 2007 008
Thèse Cyrille-44
item21
tele012
voyage049
calecons0
emoticonesgroscolere5
tresorbillet17
Photossiteinternet5
constructiontravaux32
aurevoir007
item22
Photos déménagement-2
carnetsvoyage
Numériser
Numériser0001

C'est l'heure de la résiliation de tous les contrats qui ne sont pas nécessaires pendant notre voyage, et autant dire qu'il y en a beaucoup!!!

Même chose pour les changements d'adresse en tout genre: împots, banque, assurances etc ...

Avec tout ça on n'a pas encore eu le temps de faire notre sac pour voir si tout rentre dedans, et c'est une chose qui nous fait peur à tous les deux.

Année 2004

Octobre 2006

Début 2007

Année 2007

Octobre 2007

Année 2008

M-4 mois (Novembre 2008)

M-3 mois (Décembre 2008)

M-2 mois (Janvier 2009)

S-6 semaines : Objectif Equipement & Sac

S-5 semaines : Objectif site internet

S-4 semaines : Objectif Banque

J-20 : Objectif vaccins

J-16 : Objectif Assurance rapatriement

J-14 : Objectif Déménagement

J-13 à J-10 : Objectif rénovation express d’appart

J-12 : Objectif Concours de PH pour Stéphanie

J-11 : Au revoir Chantal et Guy

J-7 à J-5: Objectif résiliation contrats

J-4: Encore à la recherche d'assurance... et le sac toujours pas bouclé...

La mauvaise surprise du jour, c'est que AXA, qui devait assurer notre prêt bancaire pendant la période de notre voyage qui n'était pas couverte par notre assurance actuelle (c'est à dire après 90 jours à l'étranger), ne peut plus le faire... Donc c'était un peu la panique, et finalement en 1h la solution a été trouvée, nous allons prendre une assurance décès invalidité d'un montant égal à notre prêt immobilier à la BNP, afin d'être quand même couvert ...

Les sacs ne sont toujours pas fait, à priori on a à peu près tout, mais aucune idée du poids que fera notre sac pour partir... Donc surprise ce Week End!!

Pour revenir à l'acceuil, cliquez

J-3: Les adieux commencent à s'enchainer...

Première petite soirée d'adieux hier (avec une bonne raclette) et seconde ce soir, on commence à réaliser que l'on ne va plus revoir nos amis pendant 7 mois. C'est triste mais en même temps c'est synonyme de départ imminent, donc finalement pas si triste que ça...

Dernières petites formalités aujourd'hui, avec notamment la coupe courte du coiffeur indispensable avant ce voyage.

.

J-2: Adieu Amiens

Ouh là,là, deux soirées d’affilées avec les copains, c’est un peu dure … On est plus aussi jeune qu’avant !

Courageusement, Steph est partie ce matin à saint Quentin faire sa dernière journée de boulot et dire adieu à l’hôpital, avant de revenir sur Amiens pour dire au revoir à sa grand mère !

On en a profité pour faire un tour chez le coiffeur et une petite coupe pour sept mois…

Signature des dernières formalités pour les assurances avant un adieu à Amiens et l’ultime retour sur Saint Quentin (de la journée et des mois à venir !)

Débriefing avant de se coucher, histoire de s’endormir en paix :

Stéphanie s’aperçoit qu’elle a oublié de résilier l’assurance de sa voiture. Ca forcement, ça devait arriver … on reverra ça demain à tête reposer !

Cyrille quant à lui scanne et photocopie à tour de bras : papiers d’identité, assurance, billet d’avion, code de secret et autres …

H-24: Réveil en douceur

Cyrille poursuit partout Stéphanie dans la maison au cas où elle rajouterait des choses en cachette dans son sac (ce qu’elle avait bien évidemment tenté!!!)

H-22

H-20

Eh bien, non, croyez le ou pas tout est rentré dans nos sacs (vidéo à l’appui !). « On aurait pu prendre le double de choses » c’est bien sur empressé de dire miss Stéphanie …

Résultat:

Pour Stéphanie 11 kg avec bagage à main de 4 kg

Pour Cyrille 12 kg avec bagage à main de 4 kg

Néanmoins, nous avons un excédent de bagage non prévu …

Oui,parce que dans un monde parfait, on aurait souhaité que nos copains ne regardent jamais Amélie Poulain…

Alors, autant nos petits Bretons sont resté fair-play en respectant l’idée du nain de jardin mais en ayant l’intelligence de le prendre en version miniature. En effet, Cuzco, le nain (oui c’est comme cela qu’il s’appelle) avait déjà trouvé une bonne place accroché au sac à dos de Cyrille !

Autant d’autres personnes plus farfelues (que je ne nommerais pas), ont voulu un peu pimenter notre expédition !

Notre mission, si nous l’acceptons, est de transporter Ginette la souris sur sa petite Île, de la photographier partout et de la ramener entière dans sept mois ! Sympa, les copains … c’est trop de bonheur … fallait pas ! Surtout que Steph l’a dèjà fait tomber hier et qu’on a déjà du user de la glue aujourd’hui … Affaire à suivre !

H-20

Y a toujours un truc de dernière minute à faire, on y arrivera jamais !!!!

Photosfigurines6

"Ginette la souris"

"Cuzco le nain"

H-12

Repas d'adieu diététique (Welsh et 50cc de Bière Belge) que l'on est sûr de ne pas trouver dans nos contées lointaines...

H-0

Ca y est, ça fait si longtemps que l'on prépare ce voyage qu'on a du mal à réaliser.

Petits adieux sur le quai de la gare et en route pour le monde...