item1a1
Pasuniques2b1
Pasuniques1b1
item1a1
Pasuniques2a2a Pasuniques2a1j1 Pasuniques2a1a1a Pasuniques2a1b1a Pasuniques2a1c1a Pasuniques2a1d1a Pasuniques2a1e1a Pasuniques2a1f1a Pasuniques2a1g1a Pasuniques2a1h1a Pasuniques2a1i1a
Pasuniques1b1
Pasuniques1b1 Pasuniques1a2a Pasuniques1b1
Pasuniques1a1a1
item9a
item4a item5a item6a item7a item8a
SYDNEY
CENTRE ROUGE
Uluru / Kata Tjuta
Kings Canyon
West Macdonnell Ranges
REGION NORD
Darwin
Kakadu
IMG8368a
IMG8308a
IMG8419a
IMG8407a
IMG7970 IMG8485
Untitled1a1a
Terre1a1
IMG1928d1a
IMG1971a
Mexique2005091a
IMG2520a
Pour revenir à l'acceuil, cliquez

Kings Canyon

panoramique36

Samedi 11 Juillet 2009 :

On pensait pourtant avoir déjà vu beau coup de chose ces deux derniers jours mais le site de « Kings Canyon », aujourd’hui, sera tout autant exceptionnel…

De bonne heure, nous parcourons les 230kms qui nous séparent de cet oasis naturel au milieu du désert australien !

Là encore, nous avons un peu de mal à trouver une place pour faire dormir notre cheval de Troie pour la nuit… les écuries sont visiblement toutes réservées … tant pis, ils ont quand même réussi à nous dégotter un p’tit morceau de paille sans eau et sans électricité,… pour une nuit, on survivra !

alicespringstoayersrock

Situé au centre du Parc National de Watarrka, « Kings Canyon » ne ressemble en rien aux formations rocheuses de «Uluru » ou de « Kata Tjuta ».

Voire même, de prime abord, l’arrivée sur le site est décevante… mais il faut prendre de la hauteur pour s’apercevoir de la beauté du spectacle.

panoramique31

Un sentier de randonnée, « The Kings Canyon Walk », permet d'observer la grandeur naturelle du lieu et dure environ 3h.

Seul le début du sentier est véritablement difficile,15 minutes de montée avec deux bonnes centaines de marches pour arriver sur le haut du Canyon.

C’est pas compliqué les Australiens l’appellent tout simplement « Heart Attack Hill » , l’ascension de la crise cardiaque!

IMG8440

Mais là haut quel spectacle !

Une fois de plus, nous sommes frappés par la couleur, à perte de vue de cette terre, rouge sang, rehaussé par quelques touches de vert grâce à une végétation dont on se demande où elle trouve l’eau pour abreuver sa soif … le tout sur un fond bleu nuit du ciel…

Jamais Dame Nature, n’a aussi bien fait son travail qu’ici pour l’association des couleurs !

On affiche 589 photos au compteur en seulement trois jours !

Par contre, la chaleur y est éreintante… associée à la douce sensation de griller dans un barbecue géant…

On est a deux doigts de prendre la même couleur que le sol et notre consommation d’eau s’élève à un litre par heure !

Après deux heures de marche, nous surplombons de toute notre hauteur ce canyon aux parois abruptes de 270 mètres.

Et puis, quelques mètres plus loin, le fond du canyon est bizarrement recouvert d'arbres, petits arbustes, et autres végétations que rien ne laissait présager : C’est « Le jardin d’Eden »…

On passe donc, du four à la fraîcheur, de la terre aride à l’opulence, avec des palmiers, des eucalyptus, et des petites fleurs sauvages.

En fait, le centre du Canyon abrite un important trou d'eau permanent quelque soit la saison encore nommé « billabong » qui permet donc à une végétation luxuriante de pousser à l'abri en plein milieu du désert !

Kings Canyon est en fait constitué de deux types de roche, une première couche en surface poreuse qui absorbe l’eau et une deuxième couche, plus compacte qui permet ici, cette réserve en eau permanente même pendant la saison sèche …

La dernière partie du sentier se déroule sur l'autre versant du Canyon et nous permet ainsi de profiter encore un peu plus longtemps du spectacle...

Nous sommes rester en tout 6h à rôtir au « Kings Canyon »… et je ne sais pas qui, de l’insolation ou de la bière pour nous désaltérer , nous a fatigué le plus… mais on a failli s’endormir en cuisinant les pâtes carbo !

IMG8366

Dimanche 12 Juillet 2009 :

Nouvelle tactique d’écriture, je vais vous résumer cette journée, inintéressante au possible, en 5 points :

1- On a fait une grasse mat (8h…) dans notre super camper van avant, encore sous le charme, de dire Adieu au « Kings Canyon ».

2- On a fait 450kms de désert australien, sous un soleil de plomb, pour retourner à Alice Springs

3- Sur l’interminable route, on a croisé deux kangourous… écrasés… Vaut mieux les voir au zoo !

4- Notre seul et unique CD est passé en boucle toute la journée… 7 fois au total… Impossible de réécouter le « port d’Amsterdam » de Jacques Brel avant trois bon mois, je pense !!!

5- Au menu du soi, humus sur chips au vinaigre, pâtes sauce tomate et œufs sur le plat, pastèque, au même endroit que la dernière fois, à côté du local poubelle !

Vous voyez, pas de quoi vous écrire un roman !

P1000591

.

Photos Kings Canyon

Haut de page